Le préfet de La Réunion prolonge jusqu’au 15 février l’interdiction de la baignade et de certaines activités nautiques exposées au risque requin.

Requin
© Réunion 1ère

L’arrêté préfectoral publié aujourd’hui prolonge celui qui arrive à terme le 2 octobre. La baignade est autorisée dans le lagon et dans les espaces aménagés à cet effet.

Gilbert Hoair
Publié le , mis à jour le

Les activités les plus exposées au risque requin sont interdites dans la bande des 300 mètres du littoral de l’île de La Réunion jusqu'au 15 février 2014.

Quelles sont les activités interdites ?

  • La baignade, y compris lorsqu’elle s’effectue à l’aide d’un équipement de type palmes, masque et tuba 
  • Les activités nautiques utilisant la force motrice des vagues (du surf au paddleboard)
Pourquoi cette reconduction de l’interdiction ?
  • Les requins sont toujours présents. Ils sont régulièrement signalés.
  • Les études en cours n'ont donné aucune conclusion définitive. Il faut les poursuivre.
La maintien de l'interdiction permettra :
  • - La poursuite du projet expérimental Cap Requins qui débutera dans deux semaines.
  • -la deuxième phase du programme ciguatéra
  • -le retour d’expérience sur les projets innovants initiés par certaines communes
  • L’étude sociologique sur les perceptions des usagers de la mer du risque requin.
Où peut on se baigner à LaRéunion ?
  • Dans les lagons de l'Ermitage, de Saint-Leu et de Saint-Pierre
  • Dans les zones aménagées et définies par arrêté municipal, comme à Boucan et à Roches Noires
Le 1er octobre un site Internet dédié au risque requin sera ouvert  au public à l’adresse www.info-requin.re
Il sera possible, à terme, d'y trouver une carte indiquant  les lieux où de baignade est autorisée.


Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête