Inspection décennale du barrage de Bébour qui alimente en eau la centrale de Takamaka.

20130903 Barrage de Bebourg
© Reunion1ere

La centrale hydroélectrique de Takamaka a été pendant longtemps la plus importante de La Réunion. Située dans les gorges de la Rivière des Marsouins elle est alimentée par les eaux du seul  barrage de l’île.

Gilbert Hoair
Publié le

Un barrage aux démentions modestes. Il est en effet impossible à La Réunion, compte tenu du sol volcanique extrêmement perméable, d’envisager des structures plus imposantes. Comme Takamaka est un des lieux les plus arrosés de la planète, l'usine de manque jamais d'eau.
 
Tous les dix ans, une visite d’inspection de l’ouvrage s’impose. Habituellement, EDF ouvre les vannes pour vider le barrage. Cette année une entreprise spécialisée, avec un robot sous-marin télécommandé effectue l’inspection. Le robot muni d’une caméra est piloté à l’aide d’un joystick, l’opérateur voit les images sur un écran.
 
l'inspection complète nécessite 7 heures de visionnage par jour pendant 15 jours.
Nicolas Buriez, responsable développement Océan Indien d’EDF souligne qu’il s’agit d’une première pour La Réunion qui permet de respecter l’environnement.