L'ile de La Réunion deviendra-t-elle un lieu privilégié pour l'observation des baleines dans l'hémisphère sud ?

20130819 BALEINE ET BALEINEAU
© Serge Leplege

Comme chaque année, de juin à octobre, les baleines viennent mettre bas dans les eaux chaudes sous le tropique du Capricorne. La Réunion voit transiter de plus en plus de baleines sur sa côte Ouest.

Gilbert Hoair
Publié le , mis à jour le

Depuis une quinzaine d'années, les baleines ont pris l'habitude de fréquenter les eaux réunionnaises. L'interdiction de la pêche  à la Baleine respectée scrupuleusement par les australiens depuis 1986 a sans aucun doute permis une augmentation du nombre des cétacés dans les eaux de l'Antarctique
 
Les baleines viennent mettre bas  sur la cote ouest de l'île de La Réunion à l’abri des Alizés et des courants marins. Elles peuvent ainsi allaiter en toute quiétude leur baleineau et leur donner les premiers conseils avant d'entreprendre le grand voyage du retour vers les eaux riches en Krill de l'Antarctique. La période d'allaitement dure 6 mois.
 
La présence de baleines et de baleineaux attire de nombreux touristes. L'observation se fait à partir de bateaux, en ULM ou de la cote. Les falaises de Trois-Bassins ou de Saint-Leu sont suffisamment hautes pour servir de lieux d'observation. Les touristes peuvent participer au programme d’indentification des baleines dans l’Océan Indien proposé par Globice.

Le moyen magique est la plongée en apnée. C'est ce qu'a pu faire le photographe Serge Leplège.  Il a pu approcher tout en respectant une limite raisonnable une baleine et son petit.
 
En images avec Géraldine Blandin, Jean-Marc Seguin et Serge Leplège