Guan Di...par delà les frontières, au delà des océans !

Guan Di 2013
© Réunion 1ère | La rue Saint-Anne : lieu privilégié des festivités....

15 000 personnes sont attendues au cours des festivités de Guan Di. Cette année, la célébration est placée sous le signe de l'universalité. Coup d'envoi, samedi, à Saint-Denis.

Erwann Ponnet
Publié le , mis à jour le

En attendant les premières danses et défilés des lions et dragons, la communauté chinoise consacre tous ses efforts à la préparation de l'édition 2013 de la fête de Guan Di. Cette septième édition a lieu du 27 au 31 juillet principalement rue Saint-Anne à Saint-Denis 

Pour les organisateurs de la fête de Guan Di, l'objectif est de mettre en avant les valeurs et le patrimoine culturel de la communauté chinoise réunionnaise. Pour Jean- Cheung-Ah-Seung, " le culte des ancêtres, le respect de la famille et du travail, la solidarité et le partage sont notamment les valeurs que véhicule Guan Di et qui sont rappelées avec force à l’occasion de la célébration de son anniversaire depuis plusieurs générations."
Et pour le 
Président de Guan Di Réunion, "c’est précisément parce que ces valeurs sont universelles et morales qu’elles ont été aisément conservées par la diaspora à telle enseigne le culte de Guan Di est resté, pendant la révolution culturelle, plus pratiqué par la diaspora chinoise et dans le monde entier que par les chinois de la Chine continentale."

A La Réunion, la diaspora chinoise est estimée à plus de 40 000 personnes.

DMCloud:90365
Fête de Guan Di 2013
Reportage : Florence Bouchou - Rodolpho Ozan - Johnny Payet


Guan Di

GUAN DI est un héros guerrier devenu Dieu, célébré par de nombreux récits épiques, popularisé par les migrants Chinois qui se sont placés sous sa protection. Les facettes de GUAN DI sont multiples : tour à tour Dieu des militaires, de la justice, des lettres, des commerçants. On lui voue les valeurs morales les plus élevées : fidélité, sincérité, droiture, courage, probité, grandeur, honneur, honnêteté.

Guan Yu (ou Guan Gong, selon les versions) est natif de Hedong dans la Province actuelle du Shanxi. Il était un général chinois durant la fin de la dynastie Han et un héros historique de l'époque des Trois royaumes, devenu après sa mort, une des déités les plus populaires dans les croyances chinoises.

UN PEU D’HISTOIRE…

A l’époque les luttes d’influence et de pouvoir font éclater l’empire en trois états : Wei, Shu, Wu. C’est la période dite également des « Trois Royaumes » (220 – 265).

Les chefs des trois royaumes se livrent une guerre sans merci. Guan Yu, lui, est resté fidèle à la dynastie des Han et fait valoir sa dureté au combat, mais aussi son courage et sa loyauté. Ses prouesses guerrières lui valent une grande réputation. Ce sont surtout ces qualités morales qui retiennent l’attention.

Au XVIème siècle, Guan Yu fut divinisé, sous le nom de GUAN DI, par l'empereur Sheng Dong de la dynastie des Ming. Il devint protecteur du pays, dieu de la guerre, patron des soldats mais aussi des entreprises lucratives. Nommé « grand empereur qui aide le ciel et protège l’Etat », il est depuis lors célébré afin de protéger l’avenir des familles.

(source : Association Guan Di Réunion)