Attouchements à l’école des Badamiers : l’intervenant en informatique passe aux aveux

Ecole des Badamiers
© Réunion 1ère

L’intervenant en informatique de l’école élémentaire des Badamiers a reconnu les faits. Il n’aurait pas su réprimer ses pulsions et se serait livré uniquement à des attouchements. Il devrait être déféré demain jeudi. 

Fabrice Floch
Publié le , mis à jour le

L’affaire des attouchements sur des élèves de l’école élémentaire des Badamiers au Moufia à Saint-Denis s’est accélérée. Placé en garde à vue dans les locaux de la sûreté départementale, le mis en cause, âgé de 26 ans, a reconnu les faits. Il décrit des gestes similaires à ceux dont les enfants se sont plaints. En revanche, il est incapable d’expliquer pourquoi, il est passé à l’acte sur des fillettes âgées de 7 à 9 ans.
Selon nos informations, victimes et auteurs parlent, pour l’instant, de caresses sur des endroits du corps incongrus et d’attouchements.
             
Présenté jeudi matin
 
D’autres plaintes et d’autres auditions de plaignants sont à prévoir dans les prochains jours. Il est question, maintenant de 9 victimes contre 8 au moment de la révélation de l’affaire.
Par ailleurs, le suspect intervenait également dans un collège du chef-lieu où aucune victime ne s’est manifestée, pour l’instant.
Le dionysien devrait être amené devant le procureur de la République de Saint-Denis, jeudi matin, avant de passer devant un juge d’instruction pour être mis en examen.
Les investigations risquent d’être longues. Le matériel informatique de l’intervenant spécialisé dans le domaine a été saisi. Il fait l’objet de vérifications minutieuses de la part des spécialistes en cyber criminalité de la police nationale.