Assises : douze ans de réclusion criminelle pour l'incendiaire éconduit

Il avait reconnu avoir voulu tuer son ex-épouse en mettant le feu à un immeuble de La Possession. Pascal Dolphin vient d'être condamné à 12 ans de réclusion criminelle pour ce geste fou qui aurait pu faire des dizaines de victimes.

Fabrice Floch
Publié le , mis à jour le

Il n'a tué personne, il a simplement mis le feu à une porte. Pourtant Pascal Dolphin a été condamné à 12 ans de réclusion criminelle. L'homme, âgé de 44 ans, n'a pas supporté que son ex-épouse puisse refaire sa vie avec un autre homme dans l'appartement où ils avaient vécu. L'accusé a reconnu que le 5 mars 2011 quand il vient à 5 heures du matin avec de l'essence. Il cherche à parler, mais il veut la tuer. D'ailleurs, il ne réalise pas tout de suite l'ampleur des dégâts et les conséquences de son geste.

15 ans requis contre l'incendiaire

Il reste hébété sur les lieux de son incendie au pied de l'immeuble de La Possession qui est en cours d'évacuation. C'est là d'ailleurs qu'il est arrêté. Le nouveau compagnon de son ex-épouse s'est fracturé pied et jambe en sautant du deuxième étage. Son ancienne compagne a, elle, été intoxiquée par les fumées. Des dizaines de locataires errent en attendant la fin de l'intervention des sapeurs-pompiers. Pour ce geste fou qui aurait pu tourner au drame, le procureur de la République avait requis 15 ans de réclusion criminelle. Pascal Dolphin a été condamné, en cette fin de matinée du lundi 22 avril 2013, à 12 ans.