Le ministre consacre sa 2eme journée à l’agriculture réunionnaise.

V Lurel à Bras-Panon
© reunion1ere

Les obstacles aux développements agricoles de La Réunion sont connus : l'étroitesse du marché, la forte concurrence des produits importés les coûts de production et les aléas climatiques. Ces questions seront abordées dans le "Face à la Réunion" à 20h00. Utilisez #FALR pour vos questions sur Twitter

Gilbert Hoair
Publié le , mis à jour le

Le ministre a débuté sa journée du 14 avril par une visite à la coopérative de la vanille  de   Bras-Panon. Créée en 1951 c’est la plus ancienne coopérative de La Réunion.
C’est à La Réunion que fut découvert, par le jeune esclave Edmond Albius, la fécondation manuelle de la fleur de vanille en 1841. La vanille est aujourd’hui produite dans de nombreux pays de la zone inter tropicale, dont Madagascar et l'Indonésie où les coûts de production sont bien moindre qu’à La Réunion.

A titre de comparaison voici la production de la vanille en 2004:

  • Indonésie:    2387 tonnes (150 t en 1964)
  • Chine :           900 tonnes (0 t en 1964)
  • Madagascar: 600 tonnes (1050 t en 1964
  • La Réunion :   35 tonnes (45 tonnes en 1964)
Le ministre Victorin Lurel a souligné lors de sa visite que la seule façon de pérenniser cette activité "c’est de maintenir la qualité "

En images avec Thierry Chanayer et Rodolfo Ozan
Dans le cirque de Salazie, à Mare à Poule d'eau, le Ministre a pu découvrir une exploitation d’agriculture raisonnée,
Sergio Victoire produit des légumes sans utiliser de produits chimiques.
Il craint l'introduction dans l'île de maladie avec les produits importés.
 
En images avec  Michelle Ozoux et Alexandra Pech  
    





Autres obstacles au développement agricole : les aléas climatiques et l’étroitesse du marché.
La famille Payet est installée au Piton Bleu à la Plaine des Cafres. Isabelle et Félix sont éleveurs.
Ils ont voulu diversifier leur production viande en élevant des moutons… qu’ils ont beaucoup de mal à écouler sur le marché.
A La Réunion la viande de mouton est importée de Nouvelle Zélande.

En images avec Isabelle Allane et Laurent Pirotte