Sécurité routière : flashé à 195 km/h à Sainte-Marie

Contrôle anti-pousse à Saint-Denis
© Réunion 1ère

82 véhicules ont été flashés vendredi soir dans le cadre d'une opération de contrôles routiers menés par la Gendarmerie Nationale. Un vaste dispositif avait été déployé à Sainte-Marie. Record de la soirée : 195 km/h.

Erwann Ponnet
Publié le , mis à jour le

Afin de combattre les comportements à risques sur la route et en particulier les excès de vitesses, ainsi que les éventuelles courses sauvages, un dispositif gendarmerie a été déployé, hier soir, vendredi 22 Mars 2013 dans le secteur de Saint-Marie, aux abords de la RN2. L'escadron départemental de sécurité routière de La Réunion à implanté dans cette zone, entre 22 heures et une heure du matin, plusieurs appareils de contrôle de la vitesse de type véhicule radar, dans les deux sens de circulation, avec un effectif de 8 personnels. 82 véhicules ont été flashés, avec des vitesses de 140, 148, 150, 166 et pour le maximum, 195 km/h.

En toute fin de mission, alors que le matériel venait à peine d'être démonté, une Subaru blanche a été victime d'un accident de la route au niveau de la bretelle de sortie de l'aéroport de Gillot. Il semblerait d'après les premières constations que le véhicule roulait très vite sur la portion de la RN2. Juste avant la sortie Gillot, le conducteur a accroché un autre véhicule qui circulait normalement en direction de Saint-Denis. Le choc à fait perdre le contrôle de la voiture au conducteur de la Subaru qui a heurté les glissières de sécurité à droite puis à gauche avant de faire plusieurs tonneaux. Le conducteur a rapidement pris la fuite avant l'arrivée des gendarmes.
 
Pour les militaires, cet accident démontre une fois de plus qu'une vitesse excessive sur la route peut engendrer des conséquences dramatiques. Dans un communiqué, le chef d'escadron Stéphane Meyblum, commandant l'Escadron de la Sécurité routière de la Casernes Vérines, précise : "Heureusement, pour cette fois, le sort a été très clément. Le message à faire passer est que le véhicule roulant vite a faillit impliqué dans ses errements volontaires les passagers d'un véhicule lambda qui eux respectaient scrupuleusement les règles de conduite. La route n'est pas une aire de jeu ou un circuit automobile, des règles strictes doivent être appliquées afin de garantir la sécurité de tous les usagers."
Le conducteur de la Subaru est activement recherché par les services de gendarmerie dans le cadre de cet accident.