Jean-Paul Virapoullé en garde à vue

Jean-Paul Virapoullé
© REUNION 1ERE

L'ancien sénateur de maire de Saint-André est en garde à vue pour prise illégale d'intérêt. Entendu depuis hier, lundi 28 janvier, il a tout de même pu sortir libre hier soir vers 19 heures, mais les auditions ont repris aujourd'hui.

Marie-Ange Frassati
Publié le , mis à jour le

Jean-Paul Virapoullé doit s'expliquer sur la gestion de l'amicale du personnel de la commune de Saint-André. L'enquête porte sur des dizaines de millions d'euros de subventions  versés par la ville à l'amicale du personnel de la commune. 
Une instruction avait été ouverte en octobre 2011 après que son successeur Eric Fruteau, à peine élu nouveau maire de Saint-André, ait porté plainte en 2009 suite à la découverte d'irrégularités dans les comptes. 
Pour Eric Fruteau, le dossier suit son court et il faut faire confiance à la justice. Après avoir pris connaissance des déclarations de l'ancien sénateurs maire, le juge d'instruction pourrait décider d'une éventuelle mise en examen de Jean-Paul Virapoullé.