Saint-Louis : le meurtrier de Noël toujours en garde à vue

Meurtre à Saint-Louis
© Réunion 1ère | La famille venait d'aménager dans cette petite maison

Damien Lako est toujours entendu dans les locaux de la gendarmerie de Saint-Louis. Il devrait être présenté et mis en examen dans les prochaines heures.

Fabrice Floch
Publié le , mis à jour le

Damien Lako, 22 ans, est toujours en garde à vue dans les locaux de la gendarmerie de Saint-Louis. Il est suspecté d'avoir tué son frère de plusieurs coups de couteau. Dans la nuit de Noël vers 4h30, une dispute éclate, au 34 A de la rue Ah-Sane, au centre-ville de Saint-Louis. Elle oppose deux frères. Le simple râlé-poussé dégénère vite en bataille rangée. Damien, le plus jeune, saisit une arme blanche et frappe plusieurs fois. Jean-Dany, 33 ans, s'écroule. Il a été mortellement touché. 
La victime était défavorablement connue. Le trentenaire sortait de prison. Il avait été incarcéré pour son implication dans une série de cambriolage. Des vols à répétition qui lui valait de passer régulièrement devant la justice. En 2002, à la barre du tribunal Jean-Dany avait reconnu être accro au Rivotril.

Meurtre et prison

Au moment des faits, était-il sous l'emprise de ce médicament qui devient une véritable drogue, quand il est associé à de l'alcool ou à d'autre substances neuroleptiques ?
Damien, le meurtrier présumé était-il dans son état normal au moment de la bagarre ?
Ces deux questions restent pour l'instant sans réponse.
Damien Lako devrait être présenté dans les prochaines heures au parquet de Saint-Pierre puis à un juge d'instruction. Celui-ci devrait lui signifier sa mise en examen pour meurtre et le placer en détention provisoire.