15 ans après les faits, la reconstitution du meurtre de Tatiana Mamode

20161104 Col de Bellevue/ Photo
© Capture d'écran Google Maps | Le lieu où le corps a été découvert

L’instruction ouverte après ce meurtre, resté longtemps inexpliqué, est en passe d’être clôturée.

Gilbert Hoair
Publié le , mis à jour le

En juillet 2002, le corps de Tatiana Mamode était découvert au Col de Bellevue, entre la Plaine des Cafres et Saint-Benoit, dissimulé dans la végétation en contrebas du parking.
Une affaire qui restera une énigme jusqu’en 2015, lorsqu’un prélèvement  d’ADN effectué par les gendarmes sur un Tamponnais pour une affaire de voisinage, va permettre de trouver le suspect.
Le prélèvement correspond à celui retrouvé sur le corps de la victime.

Le Tamponnais de 38 ans, mis en examen, a fait ce jeudi après-midi et jusqu’à tard dans la soirée, les gestes qu’il a effectué le jour du crime.
Il avait rencontré Tatiana Mamode dans un arrêt bus. Il l’a invité chez lui. Ils ont eu une relation sexuelle.
Elle aurait demandé de l’argent.  
Devant le refus du jeune homme, elle aurait menacé de le dénoncer comme un détenteur de zamal.
Ce qui aurait déclenché  le drame. La victime a été poignardée et a reçu 17 coups de marteau  selon le rapport du médecin légiste.
 
Le corps a été ligoté, bâillonné et jeté au Col de Bellevue.