Retour en images sur les dernières visites présidentielles en Guyane

Retour en images sur les dernières visites présidentielles en Guyane
© AFP | Retour en images sur les dernières visites présidentielles en Guyane.

Le chef de l'Etat, Emmanuel Macron, sera en visite officielle en Guyane du 26 au 28 octobre. Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy, François Hollande : où sont-ils allés? Qu'avaient-ils promis? Retour en images sur les dernières visites présidentielles en Guyane.

Laura Philippon
Publié le , mis à jour le

A l'occasion du 22e sommet des RUP, Régions Ultrapériphériques, Emmanuel Macron se rendra en visite officiel en Guyane du 26 au 28 octobre prochain. Le chef de l'Etat avait annoncé que son premier déplacement outre-mer se ferait en Guyane. D'autres avant lui, en avait fait de même. Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy, François Hollande : où sont-ils allés ? Qu'avaient-ils promis? Retour en images sur les dernières visites présidentielles en Guyane.

François Hollande en décembre 2013

En décembre 2013, François Hollande fait sa première visite présidentielle outre-mer en Guyane. Un voyage de deux jours pendant lequel il est accompagné de quatre ministres, dont la Garde des Sceaux Christiane Taubira, native de Guyane. Temps fort de cette visite : un discours prononcé à la mairie de Rémire-Montjoly. François Hollande fait une annonce en forme de main tendue aux élus : la signature d'un pacte d'avenir pour les 10 ans qui viennent.

François Hollande à Rémire-Montjoly en décembre 2013.
© ALAIN JOCARD / AFP | François Hollande à Rémire-Montjoly en décembre 2013.

Etape incontournable d'une visite présidentielle, François Hollande se rend ensuite au centre spatial de Kourou pour la signature d'un contrat de 2 milliards entre Astrium et Arianespace.  François Hollande se déplace ensuite dans la commune de Mana où il prononce un discours sur l'aménagement de l'ouest du territoire guyanais.

François Hollande à Mana en décembre 2013.
© ALAIN JOCARD / POOL / AFP | François Hollande à Mana en décembre 2013.

Pour cette visite présidentielle, les dossiers brûlants portent sur l'orpaillage illégal, la pêche illégale, mais aussi les prix des carburants et la nouvelle université. François Hollande est accompagné de la première dame de l'époque, Valérie Trierweiler.

valerie trierweler en guyane
© ALAIN JOCARD / POOL / AFP


Nicolas Sarkozy en 2008 et 2012

Son premier déplacement présidentiel outre-mer, Nicolas Sarkozy le fait, lui aussi, en Guyane, en février 2008. En chute libre dans les sondages, contesté au sein de sa majorité, le chef de l'Etat traverse l'Atlantique.

A Cayenne, Nicolas Sarkozy dévoile les grandes lignes de son projet de loi-programme sur l'outre-mer, qui met en place dans les DOM des "zones franches globales". Puis Nicolas Sarkozy se rend dans le village amérindien de Camopi, aux portes du parc amazonien de Guyane. C'est là qu'il justifie son refus d'autoriser un projet de mine à ciel ouvert à Kaw, dans l'est du département, estimant nécessaire de "concilier ces deux exigences que sont le développement du territoire et le respect de notre planète".

Nicolas Sarkozy à Camopi en 2008.
© PHILIPPE WOJAZER / POOL / AFP | Nicolas Sarkozy à Camopi en 2008.

Passage incontournable, Nicolas Sarkozy visite le centre spatial de Kourou où il plaide pour une coopération accrue avec les Etats-Unis pour l'exploration de Mars.

Nicolas Sarkozy en Guyane en 2008.
© ERIC FEFERBERG / AFP

Toujours président de la République et presque candidat à la présidentielle, Nicolas Sarkozy reviendra en Guyane en 2012. Après un hommage à Félix Eboué à l'aéroport rebaptisé le jour même du nom de cet ancien homme politique français d'origine guyanaise, il s'envole pour le Haut-Maroni visiter le village de Taluen (dans la commune de Maripasoula).

Nicolas Sarkozy en Guyane en 2012.
© PHILIPPE WOJAZER / POOL / AFP | Nicolas Sarkozy en Guyane en 2012.

Nicolas Sarkozy échange avec les élus, les autorités coutumières et la population. Avant de présenter ses vœux aux Outre-mer depuis la Guyane, il visite une nouvelle fois le Centre spatial de Kourou.


Jacques Chirac en 1997 et 2002

Elu président de la République en 1995, Jacques Chirac effectue un voyage officiel en Guyane en novembre 1997, il s'agit de son deuxième déplacement outre-mer. Accompagné de deux ministres et de son épouse, Bernadette Chirac, il reste trois jours en Guyane. Alors que des "états généraux" doivent se tenir dans le département suite à des manifestations, Jacques Chirac annonce "un plan de développement" pour la Guyane et y ajoute "un pacte de confiance". Dans un discours, Jacques Chirac promet aux Guyanais la "solidarité de la nation tout entière".

Jacques Chirac à Cayenne, en Guyane, en novembre 1997.
© GERARD FOUET / AFP | Jacques Chirac à Cayenne, en Guyane, en novembre 1997.

"Je suis venu parce que la Guyane souffre. Parce que la Guyane connaît de grandes difficultés. Parce que beaucoup de Guyanais sont, c'est vrai, au bord de la détresse. Je sais tout cela. Je sais que vous êtes inquiets, que vous êtes troublés, que vous êtes impatients. Je sais que les plus jeunes d’entre vous bercent au fond d’eux-mêmes une révolte qui se nourrit de leur désarroi, de leur attente, peut-être de leur désespoir"

 
- Extrait du discours de Jacques Chirac prononcé à Cayenne en 1997

 

 
A Saint-Georges, Jacques Chirac rencontre le président brésilien de l'époque, Fernando Cardoso. Il achève son déplacement officiel en Guyane par la visite du Centre spatial de Kourou.

Jacques Chirac  en Guyane, en novembre 1997.
© GERARD FOUET / AFP | Jacques Chirac en Guyane, en novembre 1997.

En 2002, le président candidat Chirac effectuera une visite-éclair de deux jours en Guyane, ainsi qu'en Martinique et Guadeloupe. A Cayenne, il propose un programme de développement économique sur quinze ans et des mesures pour encourager l'activité des entrepreneurs, notamment des allégements fiscaux en cas de créations d'emplois

Jacques Chirac en Guyane en 2002.
© PATRICK KOVARIK / AFP | Jacques Chirac en Guyane en 2002.
 
Au-delà de ces deux visites présidentielles, l'image marquante de Jacques Chirac en Guyane restera celle de sa venue en tant que premier ministre en 1975. Jacques Chirac avait alors prononcé un discours devant une tribu d'amérindiens Oyanas, le 25 décembre 1975 Maripasoula, commune isolée de l'ouest guyanais au bord du fleuve Maroni. C'est là que Jacques Chirac avait passé la nuit de Noël. 

Jacques Chirac a Maripasoula en 1975.
© AFP | Jacques Chirac a Maripasoula en 1975.