Quand Christine Kelly écrivait sur François Fillon

Christine Kelly et François Fillon
© MARTIN BUREAU /AFP | Christine Kelly et François Fillon lors d'une visite du Premier ministre en Guadeloupe en 2008

En 2007, Christine Kelly publiait une biographie de François Fillon, alors Premier ministre de Nicolas Sarkozy. La journaliste guadeloupéenne, la seule à s'être intéressée à ce grand discret, raconte un homme secret et ambitieux, peu à l'aise avec les médias. 

Maïté Koda
Publié le , mis à jour le

Christine Kelly a été la première à s'intéresser à François Fillon. En mai 2007, Nicolas Sarkozy accède à la présidence et le nomme Premier ministre. La journaliste, alors en poste chez LCI, prend un congé sans solde et se lance dans une enquête sur le nouveau chef du gouvernement. Elle publiera une biographie "François Fillon, le secret et l'ambition".
 
 
Le vainqueur de la primaire de la droite et du centre a souvent été surnommé Mister Nobody. Et ce, en dépit de son expérience de ministre dans les gouvernements Balladur, Juppé et Raffarin, sans parler de ses nombreux mandats dans sa Sarthe natale.
 

"On pouvait déceler son ambition"

Sa victoire haut la main à la primaire a surpris à la fois journalistes et sondeurs. "Je ne pouvais pas dire qu'il allait gagner, mais depuis que je l'ai rencontré en 2007, j'étais sûre qu'il irait à la présidentielle, assure Christine Kelly. Il a toujours respecté le périmètre de ses fonctions, c'est pourquoi il n'exprimait pas publiquement son ambition, mais on pouvait la déceler dans son regard", ajoute-telle.
 
Elle raconte également un François Fillon exaspéré par les conseillers de Nicolas Sarkozy qui s'exprimaient à l'époque dans les médias.  
"Son atout c'est qu'il est hors média. Mais c'est aussi son inconvénient", poursuit-elle. Ca lui a servi pour la primaire de la droite, mais reste encore à savoir comment il va gérer le reste de la campagne alors qu'il ne sait pas jouer avec les médias. "
 

"Son cabinet annulait mes rendez-vous"

Elle-même assure avoir eu toutes les peines du monde à le convaincre de la rencontrer dans le cadre de son enquête. "Je me suis installée à Sablé-sur-Sarthe (la ville dont il a été maire pendant 18 ans, ndlr), j'ai rencontré ses collaborateurs, ses voisins, son boulanger… Mais lui ne voulait pas que j'écrive sur lui. Son cabinet faisait même annuler certains de mes rendez-vous.", se souvient-elle.
 
Elle assure que ce n'est que lorsque François Fillon a compris qu'elle écrirait son livre, "avec ou sans lui" qu'il a finalement accepté de la rencontrer. "C'était à la dernière seconde, le livre allait être publié. Je suis allée le voir avec cinq pages de questions, juste pour vérifier des faits. Il m'a aussi permis de rencontrer ses parents qui m'ont parlé de son enfance et m'ont donné des photos", raconte-t-elle.
 
Le livre de Christine Kelly est actuellement en rupture de stock. Il devrait être réédité début janvier sous un nouveau titre: "François Fillon, la révélation".