Le procès Green Parrot renvoyé à une date ultérieure

La1ere.fr Publié le

A peine ouvert, déjà renvoyé. Le procès de l'affaire Green Parrot, dans lequel comparait notamment Alfred Marie-Jeanne, a été renvoyé à une date ultérieure, non fixée, par la 11ème chambre du tribunal correctionnel de Paris. 

ce procès qui devait durer dix jours était très attendu en Martinique. En 2010, le scandale avait sérieusement ébranlé la sphère politique martiniquaise. L'affaire "Green parrot" met en cause l’actuel président du conseil de l'exécutif de la Collectivité Territoriale de Martinique Alfred Marie-Jeanne, sa fille Maguy et son gendre l’architecte Mark Frampton.  Ils sont poursuivis pour "prise illégale d'intérêt, faux et usage de faux et recel" concernant la construction d'une école à la Dominique.