Primaire de la gauche: la bienveillance d'Arnaud Montebourg à l'égard de Christiane Taubira

Christiane Taubira et Arnaud Montebourg
© Chris Nail / ANADOLU AGENCY- CITIZENSIDE / Francois PAULETTO / Citizenside

Arnaud Montebourg a déclaré dimanche que si Christiane Taubira, "femme d'Etat" et "amie chère", souhaitait concourir à la primaire initiée par le PS pour 2017, une discussion "constructive" était possible entre eux, sous-entendant que l'un d'eux pourrait se ranger derrière l'autre.

La1ère avec AFP Publié le , mis à jour le

A un auditeur lui demandant notamment s'il estimait que l'ancienne ministre de la Justice devrait se présenter à cette primaire, cet ancien ministre de l'Economie a répondu lors de l'émission Questions politiques France Inter/Le Monde/France Info :
 

Christiane Taubira est une amie chère, elle m'a soutenu lors de la précédente primaire, nous sommes entrés ensemble au gouvernement, nous avons gardé des liens affectifs et de proximité, c'est une femme d'Etat. Je lui ai dit que si elle souhaitait se présenter, nous pourrions avoir une discussion importante et constructive ensemble.













 

"Ce pourrait-être l'un ou l'autre"

Et Arnaud Montebourg d'ajouter, "en vérité, c'est à elle de répondre à cette question. Pour moi, elle reste une des femmes, de cette période, extraordinaire, qui a marqué les esprits, et elle a encore beaucoup de choses à faire et un rôle considérable à jouer."

Aurait-elle sa place dans la primaire des 22 et 29 janvier ? "C'est à elle qu'il faut le demander. Je lui ai posé la question. C'est à elle de répondre". Serait-ce elle qui se rangerait derrière vous ou vous derrière elle ? "Ce pourrait être l'un ou l'autre", a répondu Arnaud Montebourg aux journalistes. "Je ne sais pas ce qu'elle veut faire. Si elle se prononce, je l'écouterai avec beaucoup d'attention", a-t-il conclu.

Après le renoncement surprise jeudi soir de François Hollande à briguer un second mandat présidentiel, l'ex-Garde des Sceaux a salué sur Twitter "un moment de dignité comme la politique en était devenue avare" et jugé que "l'exigence pour les gauches est colossale".

Une pétition a recueilli quelque 81 000 signatures 

Le dépôt des candidatures à la primaire de la "Belle alliance populaire" est possible jusqu'au 15 décembre. Une pétition pour que Christiane Taubira se présente à la primaire avait recueilli dimanche quelque 81.000 signatures sur la plateforme Change.org. Christiane Taubira avait été candidate à la présidentielle de 2002 sous les couleurs du Parti radical de gauche et recueilli 2,32% des voix.

Le socialiste Lionel Jospin avait été balayé dès le premier tour, et Jacques Chirac élu au second après un duel avec le FN Jean-Marie Le Pen.