Voulez-vous que la Nouvelle-Calédonie accède à la pleine souveraineté et devienne indépendante ?

L'ultime réunion de concertation sur l'énoncé de la question a duré 15 heures sous la présidence du 1er ministre Edouard Philippe
© FTV info | L'ultime réunion de concertation sur l'énoncé de la question a duré 15 heures sous la présidence du 1er ministre Edouard Philippe

La question qui sera posée aux habitants de la Nouvelle Calédonie à l'occasion du référendum d'autodétermination du 4 novembre prochain a été formulée.

CM/FTV Publié le , mis à jour le

Dimanche 4 novembre 2018, le corps électoral calédonien se prononcera sur l'accès à l'indépendance ou non de la Nouvelle Calédonie.

Après des mois de réflexions et de concertations entre tous les acteurs politiques du pays, l'énoncé de la question a enfin fait consensus à l'issue d'une ultime réunion parisienne d'une quinzaine d'heures.

Il s'agira pour les électeurs de répondre par oui ou par non à la question suivante : voulez-vous que la Nouvelle-Calédonie accède à la pleine souveraineté et devienne indépendante ? 

Ce rendez-vous institutionnel pourrait marquer un tournant historique pour la Nouvelle Calédonie, territoire français depuis 165 ans.