Trafic d'ice : de nouvelles arrestations dans l'affaire Sarah Nui

Cristaux d'ice
© Polynésie 1ère

C’est une information Polynésie la Première, une opération conjointe de la Section de recherche de la Gendarmerie et de la DSP a conduit à l’arrestation de 6 personnes, 5 hommes et une femme. Certaines ont été interpellées aux Iles sous le vent. Elles seraient impliquées dans l'affaire Sarah Nui.
 

Axelle Mésinèle
Publié le , mis à jour le

Il y a eu beaucoup de mouvements en début de semaine aux Iles sous le vent. La section de recherche de la Gendarmerie et des agents de la DSP ont travaillé conjointement pour appréhender des suspects dans une affaire de trafic d’ice. Les gendarmes se sont déplacés dans 2 îles des Iles sous le vent : à Tahaa et à Huahine. 

C’est à bord de la navette qui relie Raiatea à Tahaa que les agents sont allés chercher un homme. Il a été arrêté chez lui à Faaha. Et c’est menotté qu’il a fait le retour, en bateau, vers le quai d'Uturoa. Les gendarmes sont également allés à Huahine, où un couple qui a des enfants, a été interpellé à son domicile. Enfin à Tahiti, 3 autres personnes ont fait l’objet d’une arrestation dans la zone urbaine de Papeete, par la DSP, la direction de la sécurité publique.

Selon nos informations, ces 6 suspects sont en garde à vue depuis lundi, et en matière de trafic de stupéfiants, ces interrogatoires peuvent durer jusqu'à 96h. Ils pourraient être présentés à un juge d’instruction en fin de semaine. Ils sont soupçonnés d’avoir joué un rôle dans l’affaire Sarah nui. Ce vaste dossier de trafic d’ice qui compte déjà une quarantaine de mis en cause.