Le Tavini Huiraatira dresse le bilan de l'UPLD

L'heure du bilan a sonné pour le Tavini Huiraatira
© Titaua Doom

Lundi 19 février, le maire de Faa'a a invité la presse pour dresser le bilan de ce que l'UPLD a fait lorsqu'il était au pouvoir.

Polynésie la 1ère Publié le , mis à jour le

Pour répondre aux propos tenus par Tamara Bopp Dupont, ancienne représentante UPLD à l'Assemblée de la Polynésie française ayant rallié le Tahoeraa, qui regrette que le parti  n’ait rien fait lorsqu’il était au pouvoir, Oscar Temaru, président du Tavini Huira'atira a tenu lundi matin une conférence de presse pour dresser le bilan lorsque le parti UPLD était au pouvoir.

Le maire de Faa’a a également évoqué le tunnel Arahohoi de Tiarei, la fibre optique et le maintien de la délégation de la Polynésie à Paris.

Oscar Temaru, interrogé par Belinda Tumatariri :

Interview d'Oscar Temaru


La campagne est lancée 

Le président du Tavini Huiraatira est notamment revenu sur le FIP (le fonds intercommunal de péréquation) que les indépendantistes ont revu à la hausse dés leur arrivée au pouvoir « de 15 a 17%, ce qui a permis a plusieurs commune de lancer des travaux tels qu’ à Moorea, pour répondre a Tamara Bopp Dupont ».
Le FIP que Gaston Flosse avait diminué, selon Oscar Temaru « de 25 a 15% depuis les années 90 ».

« Quand vous serez sur le net, désormais dites merci a Oscar Temaru le projet de la fibre optique c’est grâce au Gouvernement Taui, le tunnel de Arahoho à Tiarei , il faut dire merci à Oscar Temaru, etc.. » ont conclu les représentants du Tavini.