Y aura-t'il du carburant à Noël ?

stations Total rouvrent
© Polynésie 1ère

Le syndicat CSIP a appelé les travailleurs du secteur pétrolier à cesser le travail à partir de ce jeudi 11 décembre. L'une des conséquences de cette grève pourrait être l’arrêt de l’approvisionnement des stations services.

polynesie1ere Publié le , mis à jour le

Le syndicat CSIP, majoritaire chez les salariés de la filière hydrocarbure, a appelé 250 à 300 travailleurs du secteur pétrolier à cesser le travail à partir de ce jeudi 11 décembre. Sept sociétés sont concernées.

Des négociations ont été ouvertes dans trois d'entre elles : la SOMSTAT, la STDO et Pétropol. En revanche, chez Total, Shell, STTE et STDP, la direction veut négocier directement en interne, ce que refuse la CSIP. Le syndicat qui est à l'origine de cette grève, souhaite la mise en place d'une grille salariale unique pour toutes les entreprises pétrolières.
 
Ecoutez Gisèle Teheiura qui conduit les négociations au nom de la CSIP, interrogée par notre journaliste Alexandre Le Quéré.

greve hydrocarbure

 
Première conséquence si la grève est effective ce matin : l’arrêt de l’approvisionnement des stations services. Mais, les répercussions pour les usagers ne devraient se faire sentir que dans quelques jours, le temps que les stocks s’amenuisent.

 

L'actu en vidéo

Les 12 candidats à l'élection de Mister Tahiti se dévoilent

Les 12 candidats à l'élection de Mister Tahiti se dévoilent