Les violences intrafamiliales encore très élevées en Polynésie

violence parent-enfant
© Photonews | Photos d'illustration

Les coups et blessures volontaires dans la sphère familiale en Polynésie française, tout comme en Nouvelle-Calédonie, restent très élevés par rapport à la moyenne nationale. 

polynesie1ere.fr, Tiziana Marone Publié le , mis à jour le

Ce constat ressort du bilan publié cette semaine par le Ministère de l’Intérieur, sur la délinquance en 2016.
Ces chiffres correspondent-ils à la réalité des comportements dans ces territoires ou à une pratique de plainte plus importante ?

Laurent Mucchielli, sociologue et directeur de recherche au CNRS, invite à la prudence dans l’interprétation de ces chiffres.  "Il s'agit des statistiques de la gendarmerie et la police, c'est à dires à l'enregistrement des plaintes.", explique le sociologue. 

violences intrafamiliales