Un tournoi pour évaluer la citoyenneté des élèves

tournoi colleges
© Polynésie 1ère | Des jeunes collégiens lors du premier tournoi de la citoyenneté en 2012-2013, à l'Assemblée de Polynésie française

Ce lundi 23 mars, plus de 3000 élèves des collèges de Tahiti et Moorea ont participé à la deuxième édition du tournoi des jeunes citoyens. Les épreuves finales auront lieu le mardi 12 mai 2015 à l’Assemblée de la Polynésie française.

polynesie1ere.fr Publié le , mis à jour le

Après le succès du premier tournoi des jeunes citoyens en 2012-2013, l’assemblée de la Polynésie française et le ministère de l’éducation ont décidé de lancer le deuxième tournoi dans les collèges publics et privés de Tahiti et Moorea. Le principe de cette "compétition" ? Un jeu-questionnaire auquel doivent  répondre les élèves. Il permet d'évaluer les connaissances de tous les élèves de 3ème en matière d’histoire et d’éducation civique et particulièrement celle de l’histoire et des institutions de notre fenua. Cette démarche pédagogique vise également à sensibiliser les collégiens à l’apprentissage de la citoyenneté.

La phase préliminaire de cette 2ème édition du tournoi des jeunes citoyens s’est tenue, ce lundi 23 mars, entre 8 heures et 9 heures. Au total, 3 176 élèves de 120 classes de 3ème inscrits dans les dix-neuf collèges de Tahiti et Moorea ont passé simultanément cette première épreuve de la sélection. Les élèves ont du répondre à un questionnaire à choix multiple de vingt questions portant sur l’histoire de la Polynésie française du XIXe siècle à nos jours, les institutions de la Polynésie française, la République et la citoyenneté, la vie démocratique sous la Ve République et la Défense nationale. Des thèmes qui sont inscrits au programme d’histoire-géographie et d’éducation civique des classes de 4ème et 3ème. 

Isabelle Lisseng, professeur d’histoire-géographie et référent du collège de Tipaerui, interrogée par Maruki Dury :

tournoi jeunes citoyens


Ce premier test a permis aux trois meilleurs élèves de chaque collège de se qualifier pour les épreuves finales qui se dérouleront le mardi 12 mai 2015 à l’Assemblée de la Polynésie française.