Un jeune SDF tahitien écope de 2 ans et demi de prison ferme devant le tribunal de Grasse

justice
© D.R. | Le Palais de Justice de Grasse

Kenji Tefaatau, un jeune SDF de 23 ans d’origine tahitienne a été jugé lundi par le tribunal de Grasse, dans le sud de la France. Sa famille avait perdu sa trace depuis qu’il avait déserté l’armée il y a quatre ans.

Pierre Emmanuel GAROT avec Serge MASSAU Publié le , mis à jour le

Kenji Tefaatau a été condamné à 2 ans et demi de prison ferme pour des vols à répétition. Il a reconnu les faits et est resté silencieux à l’audience. Il volait pour se nourrir. Une explication qui n’a pas réussi à émouvoir le tribunal.

D'après les explications de son avocate, maître Leila Montigny, "cette sanction s'explique d'abord par le fait qu'il y avait pas moins de 18 établissements de restauration qui ont été cambriolés par ce jeune homme. Il y a aussi le fait aussi qu'il soit en situation de désertion parce qu'il a quitté l'armée il y a plus de 4 ans, et que le magistrat qui présidait s'est dit que, de toute façon, si cette personne ne prenait pas une sanction assez lourde, elle allait quoiqu'il en soit recommencer.

Il m'a toujours indiqué que par fierté, il ne voulait pas demander d'aide pour retourner en Polynésie. Et quand je lui ai dit qu'il y avait une possibilité pour que ses parents viennent le voir, Kenji a semblé très ému. Ca a donné un peu de relief à sa journée qui a été particulièrement longue puisqu'il a été jugé  après 20H".