Troisième round pour le projet de loi du transport interinsulaire

Troisième round pour le projet de loi du transport interinsulaire
© Polynesie 1ère | Assemblée de Polynésie

Le projet de loi de pays relatif à l’organisation du transport interinsulaire maritime et aérien est examiné aujourd’hui à l’assemblée. Ce projet de loi a été reporté à deux reprises, à la demande du Tahoeraa et de l’UPLD.

Lai Temauri / Caroline Farhi Publié le , mis à jour le

Le projet de loi du pays fixe le cadre législatif pour la mise en place du futur schéma de transport dans les îles. Les armateurs sont opposés à ce nouveau cadre législatif. Un secteur qui a brassé 6 milliards l'année passée.

Le président Edouard Fritch rétorque que le pays a son mot à dire, ils ont reçu 3 milliards de subventions en 2014. On l'écoute au micro de Heidi Yieng Kow :


L’examen du projet de loi a été reporté à deux reprises, à la demande du Tahoeraa Huiraatira et de l’UPLD. Cinq amendements ont été déposés par le Tapura Huiraatira et deux par le gouvernement. Le reportage de Marie Christine Depaepe :

Troisième round pour le projet de loi du transport interinsulaire

Reportage de Marie Christine Depaepe

Vous pouvez suivre en direct la session de l'assemblée de Polynésie sur notre site www.polynesie1ere.fr