Teva i tai : du ori Tahiti au himene tarava

Teva i tai : du ori Tahiti au himene tarava
© Polynesie La1ere | Teva i tai : du ori Tahiti au himene tarava

Le groupe de la presqu’île de Tahiti relève le challenge de se produire pour la première fois dans les concours de danse et de chant du Heiva.
 

NS/MB/CM Publié le , mis à jour le

Créé en 2002 sur la presqu’île de Tahiti, le groupe Teva i tai rassemble deux cents membres, des jeunes pour l’essentiel. Le spectacle qu’ils proposent cette année au Heiva renvoie aux constellations, ces boussoles cosmiques ayant guidé des générations de navigateurs polynésiens.

L’allégorie de leur spectacle incite la jeunesse à renoncer à l’individualisme pour retrouver des valeurs traditionnelles de partage et de vie communautaire. Nouveauté cette année, le groupe de danse s’est également inscrit au concours de chants auquel il n’a jamais participé depuis sa création.