Le téléphone portable au piquet

Téléphone portable à l'école
© Polynésie la 1ère

Le téléphone portable à l'école, c'est fini, en principe, en métropole. L’Assemblée nationale a voté, jeudi, son interdiction dans les écoles et les collèges dès la rentrée prochaine.

Polynésie la 1ère Publié le , mis à jour le

Jadis, les élèves pouvaient être tête en l'air. Aujourd'hui, ils ont parfois le nez sur leur téléphone portable.

Pour lutter contre ça, les téléphones portables pourraient être interdits à l'école, en métropole. Les députés ont adopté en première lecture, jeudi, un texte interdisant l’usage du téléphone portable dans les écoles et les collèges, dès la rentrée de septembre.

Mais la loi ne sera pas applicable tout de suite en Polynésie française.