Teiki Pambrun: "BAILEY va gangréner tout l'atoll de Tetiaroa"

brando 99
© D.R.

Le défenseur de la nature, bien connu pour son lagoonarium de Moorea, aujourd'hui fermé, n'est pas le seul à craindre les ravages d'opérations immobilières autour de l'hôtel "Le Brando" qui vient juste d'ouvrir à Tetiaroa. Pêcheurs et prestataires de croisières montent au créneau.

Pierre-Emmanuel Garot
Publié le , mis à jour le

Les pêcheurs doivent désormais respecter des zones de pêche et se partager les eaux poissonneuses avec les prestataires, qui avaient l’habitude de faire des croisières avec des touristes. Sur Facebook, sous l’intitulé « The Brando Apocalypse », un de ces prestataires dénonce les conséquences des travaux sur le récif,  et sur l’atoll.

brando 7

 

Teiki Pambrun monte au créneau: "Il s'attaque (NDLR: le groupe dirigé par DIck BAILEY) à notre motu qui est situé juste à côté pour en faire un lôtissement, une opération immobilière de grande envergure. Il y a 61 lôts résidentiels qui vont se construire après l'inauguration de l'hôtel. C'est maintenant ! On sent que la finance arrive bien sur Tetiaroa, que l'hôtel n'est qu'un alibi ayant profité de la défiscalisation pour toutes les infrastructures mises en place. Et donc ça va être "tout bénef" pour cette opération immobilière de grande envergure où la "culbute" va se faire. Ils ont déjà débrousser plus de 10 hectares pour sortir l'eau qui va alimenter les jardins et le SPA. Nous trouvons que le projet est bien mais qu'il s'attaque à d'autres motu et que Tetiaroa, avec le bail de 99 ans qu'ils ont dessus, va être complètement gangréné. Nos actions, ça va être d'empêcher qu'ils aillent sur d'autres motu".

L'actu en vidéo

Mondial 2019 : les bleues décrochent une victoire laborieuse face au Nigéria

Mondial 2019 : les bleues décrochent une victoire laborieuse face au Nigéria