Taumata Puhetini, le 'Aito du surf tahitien

Taumata Puhetini
© Suliane Favennec, Polynésie 1ère | Taumata Puhetini, vainqueur des Trials 2014

Après avoir remporté les Trials le 9 août dernier et obtenu sa Wild Card pour le Main event qui a débuté ce lundi 18 août, Taumata Puhetini a surpris par son courage… Le jeune surfeur, originaire de Papenoo, a montré qu’il savait surfer du gros.

Suliane Favennec, Polynésie 1ère Publié le , mis à jour le

Courageux. C’est ce que surfeurs, passionnés ou simples spectateurs, retiendront de la belle prestation de Taumata Puhitini. Le Tahitien, vainqueur des Trials 2014, a montré lors de la première journée de la Billabong Pro Tahiti qui il était : un surfeur de gros qui n’a pas froid aux yeux. « Taumata, c’est un compétiteur aguerri, il gère très bien ses séries », confie Philippe Klima, le président de la Fédération Tahitienne de Surf. « Depuis quelques temps, il fréquente les pros, notamment à Teahupo’o. Aujourd’hui, il est un surfeur affûté et il l’a prouvé aux Trials. C’est un concurrent qui fait peur ».

Taumata Puhetini, vainqueur des trials 2014
© Suliane Favennec, Polynésie 1ère | Taumata Puhetini, vainqueur des trials 2014

Malheureusement, le jeune prodige de 27 ans a tellement voulu bien faire qu’il a fini par se faire mal. Sa deuxième chute, lors de la série des repêchages du main event lui a été fatale. Applaudi et motivé par le public venu nombreux pour le soutenir, Taumata, emporté quelque peu par son enthousiasme, a pris l’une des plus grosses vagues de la journée. « Elle était à prendre en tow-in, analyse Max Wasna, vice président de la FTS et responsable de la ligne d’eau qui délimite les bateaux des badauds de la zone de compétition, Taumata a poussé ses limites sur sa dernière vague, il a d’ailleurs hésité et pris son take off en retard, du coup, il a chuté. C’est dommage, il aurait pu aller loin ! ».
Taumata Puhetini lors de sa chute pendant les repêchages
© Suliane Favennec, Polynésie 1ère | Taumata Puhetini chute pendant les repêchages. 1ère journée de compétition Billabong Pro Tahiti

Un surfeur qui en veut

 
Max Wasna qui porte également la casquette de président du club de surf de Vairao, observe Taumata depuis sa première victoire des Trials en 2010. « Il est d’un tempérament calme mais il explose lorsqu’il surfe. Taumata, c’est l’eau qui dort. C’est un guerrier » confie ce passionné, fier de la prestation du jeune Tahitien. Et, il n’est pas le seul. « C’est un très bon, confie Tuhiti Haumani, un excellent surfeur local qui a également participé aux Trials, Il a offert du beau spectacle. Sur ses séries au main event, ca été très serré ! ».
Taumata Puhetini Billabong Pro
© Suliane Favennec, Polynésie 1ère | Taumata Puhetini lors de sa série avec le n°1 mondial, Gabriel Medina. Il terminera à la seconde place et devra donc passer par les repéchages pour prétendre participer au 2ème round de cette compétition. 18/08/14
Taumata n’a donc pas eu à rougir devant les trente-six meilleurs surfeurs du monde réunis pour cette 14ème  édition de la Billabong Pro Tahiti. Lors de son premier passage, le surfeur s’est même payé le luxe de prendre la tête de la série avant de chuter à la seconde place, battu de justesse par le n°1 mondial, le Brésilien Gabriel Medina. En repêchage, c’est devant un Joel Parkinson, champion du monde 2012 et actuellement n°2 du tour, que le jeune Taumata a dû montrer tous ses talents. Sa première vague lui vaut d’ailleurs un beau 7.10 mais « Parko » tape, tout de suite derrière, une vague notée 9.00. Poussé par le public, Taumata décide alors de prendre « la » vague. « Quand tu as Joel Parkinson en face de toi, tu donnes tout ce que tu as et tu fonces », confie John, le papa du jeune homme qui se veut rassurant sur l’état de son fils, blessé suite à cette série.
Chute Taumata Puhetini billabong pro
© Suliane Favennec, Polynésie 1ère | Taumata Puhetini a chuté lors de sa série contre Gabriel Medina. N'ayant riend e grave, il a pu participer au repêchage avant de tomber une nouvelle fois. Une chute qui va le contraindre d'abandonner la compétition. 18/08/14

« Les Water patrols ont été vraiment super, ils ont réagi très vite !  Heureusement car s’ils avaient trainé, cela aurait pu être bien plus grave. » Transporté aussitôt à l’hôpital, Taumata, touché notamment aux cervicales, se remet doucement de ses blessures. « Il est très courageux, il a gardé le sourire tout le temps de son transport», confie un des membres du service médical. Un sourire que tout le monde espère très vite revoir sur les spots de surf de l’île. 
Taumata Puhetini vainqueur des trials 2014 5
© Suliane Favennec, Polynésie 1ère | Taumata Puhetini vient de remporter les Trials de la Billabong Pro Tahiti 2014
Aujourd'hui Taumata va mieux. Il est d’ailleurs venu ce matin, mercredi 20 août, à Teahupoo avec sa petite famille ! '