Portrait Trials Billabong Pro Tahiti n°3 : rencontre avec Matahi Drollet

Matahi Drollet
© Suliane Favennec, Polynésie 1ère | Matahi Drollet aux Trials 2014, Teahupo'o, 09 08 14

A l’occasion des Trials de la Billabong Pro Tahiti de ce samedi 9 août à Teahupo’o, remportées par le Tahitien Taumata Puhetini, Polynésie 1ère a rencontré l'un des plus jeunes surfeurs locaux : Matahi Drollet

Suliane Favennec, polynesie1ere.fr Publié le , mis à jour le

De tout jeunes surfeurs

 
Vendredi 8 août, 9h du matin, Teahupo’o. Matahi Drollet, 16 ans, et son ami de toujours, Mateahu, 18 ans, sont déjà dans l’eau. Les deux jeunes surfeurs se sont organisés une petite session à la veille de la compétition.
Matahi Drollet
© Suliane Favennec, Polynésie 1ère | Mateahu prépare sa planche avant de sauter à l'eau et rejoindre son ami Matahi Drollet, 08 08 14, Teahupo'o

Ils ne sont pas seuls sur le spot où sont installés les scaphandres des jurys de la Billabong Pro Tahiti, ils ont été rejoints notamment par le jeune prodige Kauli Vaast, 12 ans. La mythique vague de Teahupo’o a soudainement pris l’allure d’une cours de récréations de jeunes adolescents. « Quand tu les regardes, ce sont juste des gosses avec des étoiles dans les yeux », confie Bjarn, le papa de Matahi, à la barre du bateau qui a emmené les jeunes à la passe.
jeunes surfeurs à Teahupo'o
© Suliane Favennec, Polynésie 1ère | De jeunes surfeurs entre 12 et 16 ans, des habitués de la mythique vague de Teahupo'o. 08 08 14
 

Le plaisir avant tout

 
« Je ne sais pas si je veux être un surfeur pro, même si bien sûr je ne dirais pas non », raconte, sourire en coin, Matahi qui s’est notamment fait connaître pour avoir surfé une énorme vague de Teahupo’o alors qu’il était tracté par son frère Manoa en jet ski. « Ce que j’aime surtout, c’est le plaisir de prendre une vague. Le reste, on verra » , confie au volant du bateau le lycéen qui va faire sa rentrée en terminal ES au lycée de Papara. Matahi vient tout juste d’obtenir son permis bateau. Et, il n'est pas peu fier de l’annoncer à qui veut bien l’entendre. « Félicitations, Man ! » lance un surfeur accompagné de deux autres collègues étrangers sur le pont d’un fare au bord de l’eau, juste en face de la fameuse vague. Matahi connaît tout le monde ici. Teahupo’o, c’est un peu chez lui…
Matahi Drollet
© Suliane Favennec, Polynésie 1ère | Matahi Drollet s'entraîne dans la passe de Teahupo'o à la veille des Trials, 08 08 14

Il l’a d’ailleurs montré lors de la compétition ce samedi 9 août. L’adolescent qui s’est imposé en pré-trials, a fait une excellente prestation en huitième de finale. En concours avec son frère, Manoa, le jeune surfeur s’est fait éliminer de justesse par l’Australien Anthony Walsh. Ce dernier l’a remporté avec un total de 12.00 points contre 11.30 pour Matahi. Malgré cette défaite, au vu de son âge et de son aisance sur la vague, le jeune surfeur a un bel avenir devant lui…
Matahi Drollet 2
© Suliane Favennec, Polynésie 1ère | Matahi Drollet pendant les Trials 2014, 09 08 14, Teahupo'o

Toutes les photos :