« Te Reo O Te ‘A’Au, la voix des entrailles » à Paris

la voix des entrailles
© Présidence

L’association culturelle Hiva Nui et la Délégation de la Polynésie française à Paris ont organisé mardi à Paris, une soirée de promotion du reo maohi intitulée « Te Reo O Te ‘A’Au, la voix des entrailles ».

Mario Leroi
Publié le , mis à jour le

Des étudiants en langue tahitienne ont lu leurs propres textes en présence de Brigitte Girardin, représentante spéciale du Pays et de Louise Peltzer, ancienne présidente de l’Université de la Polynésie française. La promotion de notre culture est une des missions premières de la Délégation de la Polynésie française, a déclaré Gérald Huioutu, chef de service de la Délégation de la Polynésie à Paris.

Cette soirée faisait suite à la signature de la convention avec l’association Hiva Nui qui permet notamment aux élèves de Te’ura Marakai, professeur de langue tahitienne à l'Institut national des langues et civilisations orientales (INALCO), de suivre des cours de langue tahitienne à la Délégation.

L’association culturelle Hiva Nui dispense des cours de tahitien ouverts à tous, quels que soient les niveaux, de telle manière que les métropolitains, qui ne connaissent pas du tout la langue, puissent aussi venir découvrir cet aspect de la culture.

la voix des entrailles 2
© Présidence

 

L'actu en vidéo

loma Spitz, un mythe de la chanson polynésienne s’en est allée

loma Spitz, un mythe de la chanson polynésienne s’en est allée

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête