Soirée « metal » au Paradise le 8 mars

Soirée metal au Paradise le 8 mars

Deux bêtes de scène prendront le pouvoir jeudi 8 mars au Paradise : Viscera Trail, groupe de death metal israélien et Te Ruki, le nouveau groupe de black metal d’Aroma Salmon.

Polynésie la 1ère Publié le , mis à jour le

Les occasions sont rares pour les amateurs de métal alors si vous êtes fans de gros son, de headbang et de pogo, cette soirée organisée par l’association Tahiti Metalhead est pour vous ! Rendez-vous jeudi 8 mars à partir de 19h30 au Paradise pour découvrir deux groupes définitivement atypiques.

Viscera Trail est un groupe de death metal israélien. Il est actuellement en tournée dans le Pacifique et après avoir fait bougé des scènes en Australie, en Nouvelle-Calédonie et en Nouvelle-Zélande, il s’arrête pour la première fois à Tahiti.

Un petit avant-goût de ce qui vous attend ? Regardez :


Te Ruki – la nuit en paumotu – c’est le nouveau groupe de black metal d’Aroma Salmon. Une formation qui existe depuis 6 mois et que vous avez peut être découvert lors de leur première représentation à la fête de la musique. Autrement, c’est l’occasion ou jamais de les voir sur scène ! Aroma, leader du groupe, compose toutes les musiques et chante ; à la batterie, il y a Tamatoa Davio, Seb Husson est à la bassse, Tauahi Garrigou à la guitare et Marania au clavier. Te Ruki ne fait aucune concurrence à Tikahiri, la musique étant beaucoup plus underground, comme l’affirme Aroma Salmon : « le black metal est plus extrême, plus rapide, plus trash que le rock gothique ! ».