Sans véritable politique carcérale, " la prison de Papeari ne servira à rien !"

La directrice de l’administration pénitentiaire visite la future prison de Papeari
© Polynesie1ere | La directrice de l’administration pénitentiaire visite la future prison de Papeari

"La prison de Papeari ne servira à rien !", c'est le constat de Jean-François Forget de l'UFAF/UNSA, tant qu'une véritable politique carcérale ne sera pas mise sur pied en Polynésie

E.Tang/T.Doom Publié le

C'est le constat, amer, du secrétaire général du syndicat pénitentiaire UFAP UNSA Justice. Il s'appelle Jean-François Forget, il est en visite au fenua depuis une semaine.
Le centre de détention de Papeari ouvrira l'année prochaine... Mais en l'absence d'une véritable politique carcérale, il n'améliorera pas les choses, selon ce responsable syndical. Actuellement, 1 500 peines ne toujours pas exécutées. Des sujets particuliers comme la délinquance des mineurs connaissent d'énormes carences, et des services sont laissés pour compte.

Ecoutez Jean-François Forget, qui est interrogé par Titaua Doom :

Manque politique carcérale


Le secrétaire général du syndicat UFAP UNSA Justice devait visiter ce matin le chantier du futur centre de détention de Papeari.