Salon des femmes et de l'enfant : des produits made in fenua

Le Salon des femmes et de l'enfant
© Polynésie la 1ère

Ouvert depuis jeudi 8 mars, le Salon des la femme et de l'enfant s'achève dimanche 11 mars. Il a, certes, subi une baisse de fréquentation, conséquence de la grève générale, pour autant, les exposants et les organisateurs ont fait le plein ce dimanche.

Polynésie la 1ère, Laurence Pourtau, Heidi Yieng Kow Publié le , mis à jour le

Trois jours après son ouverture, et les évènements liés à la mobilisation contre le projet de loi des retraites, le Salon des femmes et de l'enfant bat son plein. Dimanche 11 mars, il y avait beaucoup de monde à Arue pour l'occasion. Une soixantaine d'exposants ont présenté sur différents stands divers produits en grand majorité fabriqués au fenua

Parmi les exposants, on rencontre Suzy Bourré, esthéticienne-diététicienne Nina Reva, qui travaille par exemple le tiare frangipanier et l'aloe vera. Firmin Himao, artisan sculpteur, lui, crée à partir de l'os de boeuf ou d'espadon.

De son côté, Vaimiti Tunoa Vanel, employée de la conserverie de Tahiti, présente un produit tout nouveau : le ketchup de papaye de Polynésie. Créatrice Kaina Chic, Mareva Pomare travaille des matières comme le paeore. Frédéric Duponchel, d'Ecofare, propose du savon de coco ou de la parfurmerie tiki. 

"Aujourd'hui, on a beaucoup de femmes qui ont monté leur business", se félicite Aude Pasquier, directrice de DB Tahiti, organisateur de ce Salon des femmes et de l'enfant. 



L'actu en vidéo

Polémique autour du tourisme en Nouvelle-Calédonie