Les opérations ont été menées le vendredi 24 août et hier, lundi 27 août, par les militaires de la compagnie de gendarmerie des Archipels et des Îles du Vent.

Les investigations entreprises ont permis la découverte de 136 plants de cannabis à Huahine et 287 plants sur Papara dissimulés sur des propriétés privées.

Les quatre propriétaires, âgés de 26 à 55 ans, font l’objet d’une convocation judiciaire.

Sur instructions du Parquet de Papeete, les produits découverts sont détruits par incinération.