Roberto Cowan, le sportif loin de la retraite

Roberto Cowan
© Polynésie 1ère | Roberto Cowan, 62 ans, après l'athlète le coach

Agé de 62 ans, Roberto Cowan, est un sportif accompli. Après ses multiples exploits dans diverses disciplines, il transmet aujourd'hui sa passion du sport au travers du coaching.

Shiquita Darrouzes Publié le , mis à jour le

Roberto Cowan, l’homme au parcours sportif atypique a marqué le motocross dans les années 70 mais pas seulement. Cycliste, bodybuildeur, rameur, le passé d’athlète de Roberto a été la clé de son succès. A 62 ans, il continue de partager son expérience avec des champions de diverses disciplines.

Qui est-il ? Rencontre avec un grand homme avec Shiquita Darrouzes et Patita Savea :

 

Roberto Cowan - Focus sur le parcours d'un sportif exceptionnel

A 14 ans Roberto remporte son premier championnat de Polynésie en cyclisme sur route.

1970 : il se lance dans la moto cross, où il perce durant presque 10 années.

1977 : il remporte son premier championnat de Polynésie en moto cross puis les 2 années suivantes.

1981 : un grave accident de moto l’oblige à s’arrêter, il a le genou fracturé. Durant sa rééducation, il découvre la musculation, qui le séduit. Mais avant d’arrêter complètement la moto, il offre dernière victoire à ses fans en 1982 où il remporte son 4ème championnat de Polynésie.

1983 : Roberto ouvre sa première salle de musculation à Pamata’i. Ses premiers clients sont les crossmen qui le talonnent déjà, Karl Vernaudon, Bonno. Il leur donne le secret, de ses victoires dans le motocross, c’était sa condition physique qu’il entretenait grâce au vélo et à la musculation car à l’époque les moteurs des motos étaient tels qu’il fallait être très fort pour les maitriser. Roberto ouvre entre temps une 2ème salle à Punaruu et une 3ème à Mahina.

1983 à 1986 : Il tente d’obtenir un titre en bodybuilding mais sans succès, car pour réussir, il refuse de se doper.

1988 : Roberto poursuit la compétition dans le vaà.

1996 – Il monte le club Fatutira avec ses cousins, ensemble ils remportent la première étape de la course Tahiti nui vaa en 97.

Quelques champions qui sortent de sa salle :
Lewis Laughlin - Vaa
Karyl Maoni – Vaa
Tauhiro Yip - Culturisme
Heiarii Mama et le club EDT Vaa
George Cronstead – Vaa, SUP
Mike Coawan - Cyclisme
Rete Ebb - Vaa