Rien ne va plus aux ateliers d’aide aux handicapés

Rien ne va plus aux ateliers d’aide aux handicapés
© Polynesie1ere | Rien ne va plus aux ateliers d’aide aux handicapés

Les ateliers pour la réinsertion professionnelle des personnes handicapées connaissent d’importantes difficultés financières et administratives.

webmaster
Publié le , mis à jour le

Dans une lettre ouverte au président Fritch, Michel Gay, président de l’association polynésienne des travailleurs handicapés, lance un appel au secours. Il précise que dans quelques jours, les APRP ne seront plus en mesure d'honorer le versement des salaires de leurs employés. La société risque alors la liquidation judiciaire. 

Plus de trente familles sont directement concernées, 18 salariés handicapés, plusieurs stagiaires et une équipe d'encadrement pourraient perdre leur emploi.  
Candice Simier, directrice de l'établissement, lance un cri d’alarme.

 

Mise au point du ministère de Tea Frogier sur les APRP