Retraites : les membres du SDIRAF veulent cotiser plus

Retraites : les membres du SDIRAF veulent cotiser plus
© Polynésie 1ère / MT

Les retraités du SDIRAF vont mettre la main à la poche. Eux aussi vont cotiser plus pour le régime des retraites pour cette année 2018. Selon Emile Vernier, le système dont ils ont bénéficié était plus avantageux, ils souhaitent donc cotiser davantage aujourd’hui.

polynesie1ere.fr, Miri Tumatariri Publié le , mis à jour le

Les retraités du SDIRAF décident de mettre la main à la poche pour la caisse des retraites. L’annonce a fait l’effet d’une bombe chez les membres du SDIRAF réunis samedi 6 janvier au parc Paofai. Ils étaient près d’une trentaine à assister à la conférence débat du syndicat.

Emile Vernier, le président du SDIRAF qui compte 4 000 membres, a voulu ce samedi matin informer au maximum les membres et les quelque badauds sur la retraite. Depuis le mois de septembre, le bureau propose que les retraités paient, eux aussi, une contribution. Mais aussi et surtout qu’une prime d’ancienneté soit payée pour les salariés partant à la retraite avec une pension inférieure à 100.000 cfp. Il s'agirait alors de cotiser 1 000 cfp par année d’ancienneté.

Emile Vernier est conscient qu’ils ont bénéficié d’un système de retraite très avantageux par rapport à aujourd’hui. D’où cette proposition de mettre eux aussi la main à la poche pour les futurs retraités dans la mesure du raisonnable.

Interview





L'actu en vidéo

Les 12 candidats à l'élection de Mister Tahiti se dévoilent

Les 12 candidats à l'élection de Mister Tahiti se dévoilent