Repérer et curer les rivières avant qu'elles ne débordent

Repérer et curer les rivières avant qu'elles ne débordent
© Polynésie 1ère | Le résultat d'un orage, pas encore d'un cyclone. Il est urgent d'agir

En vue de la période cyclonique, les responsables de l'Equipement se sont rendus sur des zones inondables, près de certaines rivières de Papara, Taravao ou Hitia'a. L'objectif est de les curer avant que le pire n'arrive. Certaines associations en ont profité pour exposer leurs doléances.

E.Tang / I. Raveino Publié le , mis à jour le

Faire du terrain. Aujourd'hui, le ministre de l'Equipement et des membres de la Direction de l'équipement sont allés sonder des quartiers situés dans des zones inondables. 
Des riverains les attendaient pour leur exposer leurs doléances.

Ecoutez la présidente de l’association Vaihau :

Le souci, c'est que par endroits, le Pays n’est pas compétent en zone privée ou même communale.
Alors qu'ailleurs, il a les pleins pouvoirs et il lui est donc plus simple de se projeter rapidement. C’est le principe de précaution :
En effet, le spectre de fort risque cyclonique, du fait de l’épisode El Nino exceptionnel, se profile.  
 
 Retrouvez ce reportage ce soir dans notre Ve'a de 18h30 et notre JT de 19h.