Rentrée universitaire : rencontre avec les majors de promo

Rentrée universitaire
© Polynésie 1ère

Ce jeudi 22 septembre s'est déroulée la rentrée solennelle de l’UPF. S'en est suivie la célébration des majors de promotion de licence 2015-2016. Parmi les lauréats, neuf filles ! Reportage.

polynesie1ere.fr, Thierry Stampfler et Marcel Bonno Publié le , mis à jour le

Ce jeudi, tous ont reçu leurs titres de major après leur année de licence. Un premier pas important pour la suite, mais la route aux diplômes est encore longue, avec son lots de sacrifices à la clé.

En attendant, l’émotion était palpable pour Jeanne et Marion, toutes les deux majors de leur section. Pour l’occasion les parents, le grand-père, ainsi que le fils de Jeanne étaient venus spécialement de Moorea. Pour cette famille protestante, où l’on a toujours parlé tahitien à la maison, cette récompense touche au cœur et à des valeurs essentielles. Elle est aussi le fruit d'années de travail et de sacrifice, comme le rappelle le papa de Jeanne, Jean Rere.


Avec son tane, Jeanne vient d’emménager dans un petit studio à deux pas de l’université. Sans leur petit garçon de deux ans, pour que Jeanne puisse se consacrer pleinement à ses études. C’est dire la volonté de cette jeune femme de 24 ans, mais aussi la difficulté de tels choix.


Pour Marion, ce parcours universitaire n’est pas non plus un long fleuve tranquille. Elle travaille tous les jours avec des enfants en besoin de soutien scolaire. Pour son année de licence, elle a dû jongler, rattrapant ses cours comme elle le pouvait. En revanche cette première plongée dans l’enseignement lui a beaucoup apporté en terme d’expérience.


Aujourd'hui, Jeanne et Marion ont de nouveaux objectifs : leur master et surtout l’épreuve du CAPES pour accéder à l’enseignement, même si les places sont rares.