Rencontre avec une hypnothérapeute

Hypnotiseur
© Polynésie 1ère

L'efficacité de l'hypnothérapie est de plus en plus reconnue dans le monde médical. En métropole, des opérations ou des accouchements se font sous hypnose. Une hypnose qui n'a rien à voir avec celle des spectacles, comme l'explique Dianna Thunot, hypnothérapeute.

polynesie1ere.fr, Mario Leroi, Jacques Damour Publié le , mis à jour le

Elle a passé 20 ans en métropole, fréquenté trois écoles et obtenu autant de diplômes. Après avoir pratiqué cinq ans en région parisienne, Dianna Thunot quitte la France pour rentrer chez elle en Polynésie. "J'ai besoin de ma culture", confie l'hypnothérapeute. Elle a aménagé sa maison pour accueillir ses futurs patients, en premier lieu sa famille.

Son objectif : faire connaître les bienfaits de l'hypnose, aider les gens et apporter une solution leurs souffrances. "Avant de faire venir, je pose plusieurs questions. En hypnose, il faut être prêt et motivé", explique Dianna Thunot, qui déclare 97% de résultats positifs lorsqu'elle donnait des consultations en métropole. Le challenge est important pour la jeune femme car les consultations ne sont pas remboursées, mais Dianna voit son avenir prometteur.

Rencontre