Record de vitesse pour un Boeing 777 sur un vol transatlantique

777
© (D.R.)

Seul le Concorde avait fait mieux : un Boeing 777-200ER de la compagnie aérienne British Airways a relié New York à Londres en cinq heures et 16 minutes, frôlant la vitesse de passage le mur du son.

Pierre-Emmanuel Garot
Publié le , mis à jour le

Le vol BA114 de la compagnie nationale britannique avait décollé de l’aéroport de New York-JFK le 7 janvier 2014 à 20h50, à destination de Londres-Heathrow avec un nombre inconnu de passagers à bord, pour un trajet devant durer normalement 6h50. Mais un Jetstream deux fois plus puissant que d’habitude, estimé à environ 400 km/h, a permis au 777 de « surfer » à une vitesse par rapport au sol atteignant 1199 kilomètres/heures, juste en-dessous du mur du son, selon le site Air Journal.

Les vols transatlantiques d’ouest en est battent régulièrement d’une heure leur durée de vol en raison du Jetstream, mais le phénomène est particulièrement fort cette année en raison basses températures en Amérique du nord. Dans l’autre sens en revanche, ce même Jetstream oblige de nombreux avions à choisir une route plus au nord afin de minimiser les retards et économiser du carburant. Des phénomènes qui pourraient être dus au réchauffement climatique, selon le journal "Le Parisien".

Le record absolu sur New York – Londres est de 2 heures 52 minutes, établi le 7 février 1996 par le Concorde de British Airways.