Rebondissement dans l’affaire JPK

JPK

La disparition du journaliste Jean-Pascal Couraud reste un mystère. Plus de 20 ans après les faits, deux nouvelles gardes à vue viennent relancer l’enquête.

M.D ; Polynésie La 1ère Publié le

D’après nos confrères de Tahiti Infos, l’ex-compagne de JPK, Miri Tatarata, et l’ami du journaliste disparu Francis Stein, aujourd’hui directeur du service du patrimoine archivistique ont été placés en garde à vue ce mardi 25 juin 2019 par la section de recherches de la gendarmerie de Papeete. D’après le quotidien, l’enquête ne s’oriente plus sur la thèse d’un enlèvement politique du journaliste mais sur une thèse plus personnelle. L’ex-compagne du journaliste, Miri Tatarata et Francis Stein, tous deux soupçonnés d’avoir entretenu une relation extraconjugale, ont déjà été entendus par le passé. Pour rappel, les deux gardes à vue ne pourront pas dépasser une durée maximale de 48 heures.