Quand un ancien basketteur NBA converti à l'Islam défend la mosquée de Tahiti

tarik
© D.R.

L'acte haineux dont à été victime le centre islamique de Papeete fait réagir un ancien sportif. Le basketteur français Tariq Abdul Wahad. Il comprend que l'arrivée d'une mosquée en Polynésie puisse attiser des tensions.

Tarik Abdbul Wahad, ancien basketteur NBA converti à l’islam

Pierre-Emmanuel Garot
Publié le , mis à jour le

Tariq Abdul Wahad pense "qu'à terme, le mélange entre les cultures tahitienne et islamique ne pourra être que bénéfique". Tariq né Olivier Saint-Jean est le premier joueur de basket français à jouer en NBA dans la fin des années 90. Après plus de huit ans de carrière. Il prend sa retraite bon gré mal gré suite à une blessure au genou en 2007. Son actualité est la présentation "d'un projet innovant pour la communauté musulmane, la pierre musumane appelée IHajar"

Interviewé par nos confrères d'Outre Mer Première à Paris, il raconte que "c'est un projet qui a duré deux ans et demi. Moi, je ne l'ai pas élaboré tout seul. Vous imaginez qu'il y a des ingénieurs derrière. La pierre est complétement made in France. Certains de nos partenaires sont belges, d'autres sont du Nord de la France. C'est vraiment une équipe de gens qui ont développé différentes choses à différents moments. Et on est très fiers. On a pensé que créer un objet fort avec un design fort pouvait vraiment nous aider à créer des liens entre les musulmans et les non-musulmans".

tarik 2


Marié depuis 17 ans, trois enfants, il vit pleinement sa foi en Californie. Mais il avoue qu"être musulman en France est beaucoup plus compliqué qu'ailleurs. Il est pour moi normal de revendiquer mon appartenance à ma communauté même si j'aurais pu être plus discret. Je me suis présenté en tant que musulman et sans aucun doute j'ai du en payer le prix à des niveaux que j'ignore car je ne suis pas dans les confidendes des sélectionneurs, des instances de mon sport, des médias, etc"'.