Cimetière de Punaauia : la justice tranche en faveur de la commune

cimetiere punaauia
© Polynésie 1ère

Le cimetière de Vaitavere, à Punaauia, devait ouvrir en septembre 2016, mais une revendication foncière a retardé les opérations. Lundi 30 janvier, la justice a tranché : les squatteurs ont trois jours pour lever le camp. Tout est prêt pour les premières inhumations dans ce nouveau cimetière.

L. G, M. T Publié le , mis à jour le

Le cimetière de Vaitavere va peut-être enfin pouvoir ouvrir. Le terrain était squatté depuis le mois de novembre 2016. L'affaire a fini devant la justice. Ce 30 janvier, le tribunal correctionnel a finalement tranché en faveur de la commune : les squatteurs ont trois jours pour libérer les lieux, sous peine de payer 100.000 Fcp par jour.

La famille installée à l'entrée du cimetière, considère qu'elle est sur ses terres et annonce sa volonté de faire appel.
Aroita Ariifanau au micro de Miri Tumatariri.

Cimetière de Punaauia : la justice tranche en faveur de la commune