Leur commissaire et directeur, Mario Banner les a présentés à la presse mardi 4 septembre.  

Ces sept gardiens de la paix viennent grossir un effectif d’environ deux cents agents en charge de missions de secours, de sécurité publique, de maintien de l’ordre et d’investigation.

Tous sont satisfaits de revenir au fenua. Leur retour a été favorisé par le départ à la retraite de sept autres fonctionnaires de police. Une vingtaine de policiers polynésiens en poste en métropole espèrent à leur tour pouvoir venir exercer leur métier Tahiti.
 

Ce contenu n'est pas compatible AMP.

Ce contenu n'est pas compatible AMP.