Le gouvernement annonce qu'il veut faire de Faratea une zone à vocation aquacole. 35 hectares seront dédiés au développement de l'activité. Six sociétés ont déjà répondu à l'appel d'offre. Elles proposent sept projets distincts...
Tearii Alpha, ministre du développement des ressources primaires et de la valorisation du domaine

Ce contenu n'est pas compatible AMP.