« Vivre dignement », nouveau réseau d’entraide à la personne

« Vivre dignement », nouveau réseau d’entraide à la personne
© Polynesie La1ere | « Vivre dignement », nouveau réseau d’entraide à la personne

10 000 personnes seraient victimes de perte d'autonomie en Polynésie, en raison de leur âge, suite à un accident ou du fait d'un handicap. 

 

Webmaster
Publié le , mis à jour le

Les professionnels de santé et de l'aide à la personne se fédérèrent en un seul mouvement afin de mieux être identifiés par les pouvoirs publics et de constituer une réelle force de propositions.

La première assemblée générale de ce « cluster »  s’est déroulée mercredi 12 septembre à Pirae. Elle a permis de faire le point sur les besoins des personnes souffrant de perte d'autonomie et ceux de leurs proches. Un programme de formations adaptées a été imaginé pour faire face à différentes situations.

Nicolas Angué, trésorier adjoint du cluster "Vivre dignement", explique quel va être le rôle de ce groupement :