Vairao : histoire d'un bourreau des coeurs surnommé "l'homme parfumé"

vairao
© Polynésie la 1ère

C'est l'histoire d'un homme qui séduisait les femmes grâce à un parfum qu'il avait lui-même élaboré. Cela se passait à Vairao il y a plusieurs générations. Le bourreau des coeurs a trouvé une fin dramatique. Il était surnommé par les habitants de la commune : "l'homme parfumé". 

Polynésie la 1ère (MLSF), Nicolas Suire Publié le , mis à jour le

L'homme parfumé avait une tactique  bien rôdée... Nul besoin d'utiliser des mots, son parfum confectionné par ses soins et sa manière d'embrasser suffisaient à persuader les femmes de le suivre. "Il n'embrassait pas sur la joue mais sur la bouche des femmes, confie Henri Magaut, un habitant de Vairao, A chaque fois qu'il rentrait, il ramenait des femmes chez lui, même des femmes mariées". Des comportements qui ont fini par créer la jalousie des habitants de la commune. Le Dom Juan de Vairao a ainsi fini par être frappé par leur colère... 

Un beau jour, certains ont décidé de se rendre chez lui. "Ils ont coupé des bambous qu'ils ont affûté, ils l'ont piqué", explique Henri Magaut. Selon lui, certains habitants auraient aperçu le corps de "l'homme parfumé", criblé de bambous flotter dans l'eau...