Takaroa : l'hôpital fait le déplacement

Takaroa : l'hopital fait le déplacement
© Polynésie la 1ère

Une politique de santé publique qui va au plus près des populations... C'est le cas à Takaroa. 25 habitantes de cette île des Tuamotu ont pu bénéficier de la présence d'un gynécologue et d'une sage-femme. Reportage

 

Polynésie la 1ère, Brigitte Olivier, Heidi Yieng Kow Publié le

Cette mission était attendue par les habitantes de l'île. Un gynécologue et une sage-femme ont examiné 25 femmes de l'île de Takaroa, aux Tuamotu. Ces opérations sont organisées par le ministère de la Santé et l'hôpital. Elles sont effectuées régulièrement dans les îles éloignées et permettent une surveillance des populations insulaires.

Parmi les patientes, Doriane Maro, une mère de six enfants. "On n'a pas les moyens d'aller à Tahiti pour faire les échographies et mammographies. Grâce à eux, on peut le faire ici pour détecter les maladies", explique la jeune maman. Le docteur Etienne Beaumont explique néanmoins qu'il n'est pas toujours simple de faire passer l'information sur sa présence dans les îles. Pour ces missions, le taote a souhaité être secondé par une sage-femme polynésienne, Vahine Teumere. "Je fais les consultations gynéco, je vérifie bien. Car, on passe rarement, tous les deux mois" confie la sage-femme.
 



 

L'actu en vidéo

France télévisons et Polynésie 1ère se mobilisent pour l’inclusion

France télévisons et Polynésie 1ère se mobilisent pour l’inclusion