Taekwondo : le projet d'unification à la dérive

Taekwondo

La polémique gronde toujours au sein du milieu du taekwondo. Jeudi 29 novembre, une réunion a été organisée afin d'unifier les trois fédérations de taekwondo. Après plus de 2h de discussion, il ne semble pas avoir eu d'issue positive.

Polynésie la 1ère, AT Publié le , mis à jour le

Parvenir à unifier les trois fédérations de taekwondo ? C'est apparemment pas possible. Une réunion pour tenter de les fédérer au sein d’une seule entité a eu lieu dans la soirée de jeudi, à l’IJSPF (Institut de la jeunesse et des sports de Polynésie française) à  Pirae. Étaient présents les conseillers techniques en sport, le chef de service de la jeunesse et des sport, Anthony Pheu, et le président du COPF, Louis Provost.

Ce dernier a quitté la réunion énervé par les critiques du clan qui soutient Tauhiti Nena. "On a le culot de me dire que mon élection n'est pas légitime, n'est pas légale ? (...) Je reste pas là où on ne veut pas de moi, je m'en vais" a déclaré Louis Provost.
 

Interview


Après plus de 2h de discussion, il ne semble pas avoir eu d'issue positive pour ce projet d'unification.