Statistiques des accidents du travail et maladies Professionnelles

Journées santé et sécurité au travail
© CPS

En marge de la 4ème édition des journées Santé et Sécurité au travail, on vous propose un bilan des statistiques des accidents du travail et des maladies professionnelles.

IR, avec communiqué de la CPS Publié le

En 2017, le bilan des statistiques des accidents du travail (AT) et des maladies professionnelles (MP) réalisé par la CPS fait état:

  • d’une augmentation des accidents du travail de près de 0,55% avec +1,23% des accidents du travail avec arrêt
  • + 15,38% des accidents de trajet entre 2016 et 2017 mais 50% d’augmentation sur les quatre dernières années
  • d’un niveau particulièrement faible pour les maladies professionnelles (une dizaine de dossiers par an).
Synthèse générale
Les maladies professionnelles représentent 0,3% des sinistres liés au travail, les accidents de trajet 18,2% et les accidents du travail représentent 81,5%.
 

Tendances par secteurs d’activités :

L’indice de fréquence, qui représente le nombre d’accident du travail avec arrêt pour
1 000 salariés permet de comparer la sinistralité des secteurs activités en lissant le nombre de salariés.
Le secteur du "BTP" reprend la tête avec un indice à 47,83 en 2017 soit plus de 11 points supplémentaires par rapport à 2016 (IF=35,99).
"L’hébergement-restauration" est en deuxième place avec un indice à 39,74.
Il est observé une augmentation régulière de 3 points par an pour le secteur de l’automobile pour arriver à 35,75 en 2017.
Les plus fortes baisses sont observées pour les secteurs de "l’agriculture, sylviculture et pêche" (IF= 28,63) et du "transport et entreposage" (IF= 18,28) avec plus de 6 points de baisse par rapport à 2016.
L’indice de fréquence général reste stable et passe de 23,8 en 2016 à 23,6 en 2017.
 

Causes d’accidents et impact sur le corps :

Les parties du corps les plus exposées aux accidents du travail sont les mains et les doigts, avec plus de 29% du nombre total, suivi du dos, du tronc et de l’abdomen.
Causes et impacts
Les chocs contre des objets et les chutes sont les principales formes d’accidents avec près de 60 % des dossiers concernés. Les efforts excessifs ou faux mouvement sont concernés dans 15% des cas.

Rappel de définitions :

On qualifie d’accident du travail, l’accident survenu par le fait ou à l’occasion du travail, à tout travailleur, quelle qu’en soit la cause.
On qualifie d’accident du trajet, l’accident survenu à un travailleur pendant le trajet de sa résidence au lieu de travail et vice versa.
On qualifie de maladie professionnelle, les affections aiguës ou chroniques mentionnées dans des tableaux (arrêté du 25/03/2002) lorsqu’elles atteignent des travailleurs habituellement occupés aux travaux énumérés par lesdits tableaux.